AEV : Le Classement AEV permet de définir les caractéristiques d’étanchéité des fenêtres à l’air, à l’eau et au vent.

ALLEGE : Allège maçonnée (hauteur de mur sur laquelle vient se poser la menuiserie) ou allège menuisée (hauteur de remplissage vitré ou plein intégrée à la menuiserie).

APPUI : Partie inférieure d’une baie sur laquelle repose la menuiserie ou le bloc baie.

ARGON : Gaz inerte qui vient en remplacement de l’air dans l’espace entre les deux faces du vitrage. Il permet d’améliorer les performances thermiques de la menuiserie (meilleure isolation).

ANGLAISE (OUVERTURE A L’)Menuiserie qui s’ouvre vers l’extérieur.

ANTI PANIQUE : serrures pour établissements recevant du public dont l’ouverture vers l’extérieur peut se faire par une simple poussée, sans aucune manipulation de poignées ou de serrures.

BÂTI : Dormant d’une menuiserie ou d’une porte, fixé au mur et immobile.

BAIE : ouverture dans un mur pour faire une porte ou une fenêtre.

BARRE DE PIVOTEMENT : Lorsqu’on blinde une porte, on rajoute une vingtaine de kilos au poids initial de la porte. Il est alors souvent nécessaire de renforcer les paumelles d’origine : cela se traduit souvent par la dépose de ces paumelles d’origine, et leur remplacement par une barre de pivotement (barre métallique et paumelles acier soudées) pour garantir le bon pivotement de la porte.

BICOLORATIONcouleur extérieure différente de la couleur intérieure (possible uniquement sur PVC et ALU)

BLINDAGE DE PORTE : Tôle acier de 1,5mm ou 2mm d’épaisseur, elle est posée sur la porte côté intérieur, pour renforcer la sécurité de votre porte. La pose de cette tôle alourdit la porte d’une vingtaine de kilos, ce qui nécessite de renforcer également la partie paumelles, par la pose d’une barre de pivotement en acier. Les aciers peuvent être thermo laqués de la couleur de votre choix. Un système barre de pivotement-tôle d’acier-serrure de sécurité certifiée A2P est un excellent retardateur d’effraction, et coûte moins cher qu’une porte blindée certifiée.

BLOC-BAIE Menuiserie et volet roulant associés en 1 seul et même bloc.

CAISSON : Coffre (en Aluminium, en PVC ou en Bois) dans lequel s’enroule l’ensemble des lames du volet roulant.

CLAIR DE JOURC’est le clair de vitrage, c’est-à-dire la partie visible du vitrage, celle qui laisse passer la lumière.

CREMONEsystème de verrouillage d’une porte ou d’une fenêtre.

CEKAL label attestant la qualité d’un vitrage.

CANONTerme familier utilisé pour désigner un cylindre de serrure. Synonyme de « Barillet ».

COEFFICIENT D’ISOLATION THERMIQUE : coefficient permettant de connaître la performance Thermique d’une menuiserie. Plus la valeur du coefficient est faible, meilleure est l’isolation.

COULISSANT menuiserie qui se déplace par translation horizontale.

COULISSE : Profil comportant une rainure permettant de guider le tablier du volet roulant lors de la montée et de la descente.

CROISILLONmontant et traverse étroit qui divise un vitrage en plusieurs parties (synonyme de petit-bois). Les croisillons peuvent être collés sur le vitrage, ou incorporés dans vitrage.

DIMENSIONS HORS TOUT : hauteur x largeur de la menuiserie, dormant inclus.

DIMENSIONS PASSAGE : dimensions entre chaque bord du dormant et disponibilité pour le passage lorsque la menuiserie est ouverte.

DIMENSIONS TABLEAU : dimensions du cadre de maçonnerie où sera posée la fenêtre.

DOUBLE VITRAGE ensemble de 2 vitres d’épaisseurs variables, séparées par un espace d’air déshydraté ou de gaz argon.

DORMANT : Partie fixe de la menuiserie fixée à la maçonnerie dans laquelle vient s’emboîter la partie mobile de la fenêtre ou de la porte.

DORMANT RENOVATIONDormant adaptable sur un ancien dormant existant. Permet de changer la fenêtre ou la porte sans casser l’ancien dormant et sans dégrader les murs ou le sol de la maison.

FERME PORTE : Un ferme-porte, aussi appelé groom (du nom d’une marque déposée), est un dispositif mécanique installé sur une porte pour la refermer automatiquement après ouverture. Les fermes portes peuvent être à bras compas, ou à coulisses.

FERMETURE : Ensemble des ouvrages servant à fermer les accès extérieurs d’un bâtiment.

FRAPPEmenuiserie non coulissante.

FRANÇAISE (OUVRANT A LA)Menuiserie qui s’ouvre vers l’intérieur.

IMPOSTE : Partie fixe ou ouvrante, pleine ou vitrée, placée au-dessus de la porte (par opposition au « sous-bassement »).

JET D’EAU le jet d’eau est situé sur l’ouvrant (côté extérieur) d’une fenêtre ou d’une porte. Sa forme arrondie est destinée à chasser vers l’appui maçonnerie les ruissellements et à éviter toute pénétration d’eau vers l’intérieur.

LINTEAU : élément porteur (en béton, pierre, métal ou bois) renforcé, qui soutient la maçonnerie, et qui est situé au-dessus d’une ouverture.

MENEAUmontant vertical dormant divisant une menuiserie.

MICROVISEUR : également appelé « Judas Optique », c’est une pièce métallique cylindrique en laiton avec une lentille à l’extrémité. Traversant la porte et permettant de voir ce qui ce passe côté extérieur, les microviseurs existent avec des champs de vision de 170° ou 200°. Finition en Laiton Poli ou Chromé.

MONO-COLORATION couleur extérieure identique à la couleur intérieure.

OSCILLO BATTANT système permettant de combiner une ouverture à la française et à soufflet.

OUVRANT : partie mobile d’une menuiserie.

PLAXAGE : Collage à chaud d’un film acrylique teinté. Cette technique permet un aspect « vrai bois » ou couleur sur le PVC. La bi coloration intérieure / extérieure est possible avec ce procédé.

PARECLOSE
petite baguette en bois, Alu, PVC ou acier, assurant le maintien du vitrage dans le châssis.

PAUMELLE
: pièce métallique fixée ou soudée reliant le dormant et l’ouvrant, permettant ainsi le pivotement de l’ouvrant par rapport au dormant.

PETITS BOIS : éléments décoratifs horizontaux ou verticaux divisant les vitrages (croisillons).

PROFILESbarres pvc, aluminium ou acier permettant la fabrication de menuiserie.

PVCPolychlorure de Vinyle, matière dérivée du pétrole.

QUALICOATlabel certifiant une qualité de laquage.

RAL : Système international de définition des différentes teintes.

RUPTURE DU PONT THERMIQUEÉlément isolant (polycarbonate ou matière plastique), utilisé pour réaliser une discontinuité entre deux parties de profilés en aluminium ou en acier, afin d’en améliorer les performances thermiques.

REJINGOTBord relevé à l’arrière d’un appui de baie, sur lequel repose la pièce d’appui.

RGE : La certification RGE (« Reconnu Garant de l’Environnement »), est un signe de qualité mis en place par l’Etat. Celle-ci est délivrée à une entreprise qui remplit certains critères dans l’exécution de travaux d’économie d’énergie dans les logements.
Pour le particulier, faire appel à une entreprise RGE à deux avantages :
Il s’assure de la fiabilité financière de l’entreprise et d’un savoir-faire dans la  mise en œuvre.
Il peut prétendre à certaines aides financières publiques.
En effet, depuis le 1er septembre 2014, seules les entreprises labellisées RGE peuvent faire bénéficier leurs clients particuliers des aides financières :
Eco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)
Crédit d’Impôt pour la transition énergétique (CITE) – Depuis le 1er janvier 2015
Eco-primes (CEE) – A partir du 1er juillet 2015

SABLAGELe sablage (également appelé « grenaillage ») est une technique industrielle de nettoyage des surfaces acier, en utilisant un abrasif projeté à grande vitesse à l’aide d’air comprimé au travers d’une buse, sur le matériau à décaper. Un thermo laquage de pièces acier est toujours précédé d’un sablage de toutes les parties Acier (du moins chez SMC !)

SOUBASSEMENT : partie basse d’une porte ou d’une porte-fenêtre, pleine ou vitrée.

FAUSSE TAPÉE (D’ISOLATION) : pièce rapportée verticalement et horizontalement sur la face extérieure des dormants de menuiseries pour rattraper l’épaisseur des isolations.

SOUFFLET (FENETRE à) : ouvrant qui bascule horizontalement en projection vers l’intérieur sur son bord inférieur avec charnières sur le dormant.

Sw (coefficient) : Sw est le facteur solaire (valeur comprise entre 0 et 1). Il représente la capacité à faire entrer la chaleur du soleil à l’intérieur du bâtiment. Plus Sw est élevé, plus il y a d’apports solaires, moins il y a besoin de chaleur (économies d’énergies).

TABLIERLe tablier d’un volet roulant correspond à l’ensemble des lames de ce volet roulant, lesquelles viennent s’enrouler dans le caisson.

TAPEE : Pièces de menuiseries verticales fixées sur la face extérieure de la fenêtre ou sur le tableau pour y positionner les persiennes.

THERMOLAQUAGEtechnique de traitement de surface permettant la colorisation d’un profilé métallique. Cette technique inclut un sablage (ou grenaillage) des surfaces, puis 2 passages au four successifs (1 couche primaire et 1 couche de finition) à environ 180°C. Cette technique, très utilisée pour l’aluminium et pour l’acier, permet d’éliminer toute corrosion pendant de nombreuses années.

TRAVERSEélément horizontal intermédiaire divisant une menuiserie.

Ug : Le coefficient Ug (g comme « glass ») mesure l’échange thermique entre les surfaces de verre ; plus il est faible, plus la perte de chaleur avec l’extérieur est faible et donc plus les économies de chauffage réalisées sont importantes.

Uw : Le coefficient Uw est le facteur de déperdition thermique pour les menuiseries. Il représente la capacité à conserver la température intérieure. Plus Uw est bas, plus la fenêtre est isolante.

Ud : Ud est le facteur de déperdition thermique pour les portes. Il représente la capacité à conserver la température intérieure. Plus Ud est bas, plus la porte est isolante.

VANTAIL : appelé aussi « ouvrant », c’est la partie mobile d’une menuiserie ou d’une porte. Le vantail peut être battant ou coulissant.